MILLIONNAIRES > Marc Simoncini

Marc Simoncini

Né à Marseille en 1963, rien ne destinait Marc Simoncini, arrière petit fils d’immigrés italiens, à devenir l’un des milliardaires français du web, si ce n’est une revanche à prendre sur la vie après avoir été un élève très médiocre, mais rêveur, la tête dans la poésie, atterrissant un peu par hasard, après un bac obtenu à l’arraché, en école d’informatique.

Électron libre, à la sortie de l’école, il évite la tentation IBM qui, à l’époque embauchait à tour de bras, pour se lancer fin des années 1980 dans des créations informatiques en tout genre, devient chef d’entreprise et fonde Opsion, Innovation. C’est l’âge d’or du Minitel, s'appuyant sur cette technologie, Marc Simoncini se spécialise en développement de solutions interactives, la société connaît un succès d'estime, mais ne décolle pas vraiment même si elle permet aux utilisateurs de découvrir la télématique et une nouvelle génération de services comme l’annuaire électronique, la météo, l’astrologie ou les messageries «roses». Ce passionné d’informatique prend alors conscience des possibilités infinies d’internet.

Après la faillite de sa société, il décide de changer de cap et de lancer un hébergeur de sites personnels. Il fonde iFrance, un site d’outils gratuits de qualité professionnelle, portail internet généraliste. En quelques mois et alors que personne ne voyait de modèle économique à cette start-up il réussit l’impossible : hisser iFrance dans le top 10 des sites français, et dans tous les pays francophones. Marc Simoncini entre dans la cour des grands. En 2000 il revend sa société à Vivendi, pour deux millions d’euros, une ascension fulgurante, pour un jeune patron, qui garde la tête sur les épaules et le goût du challenge. Prise de risque, remise en question, Marc Simoncini n’oublie jamais ses origines modestes, son grand-père résistant et sa grand-mère femme de ménage dans les luxueuses maisons du Cap Ferrat, des bases d’éducation solides, qui lui ont permis de garder le goût des choses simples.

La petite histoire de sa légende personnelle oublie souvent que la vente à Vivendi fut entachée de quelques péripéties, et qu’il a certes été payé en bon argent, mais également en actions, qui s’effondrent durant l’été 2003, le laissant finalement endetté. Mais son dynamisme n’est pas atteint, et il rebondit très vite, créant en 2001, Meetic, un site de rencontres, qui dépasse vite les frontières françaises pour s’étendre partout en Europe, avant d’être racheté en partie en août 2011, par son concurrent américain Match.com. Il détient encore aujourd’hui 23 % du capital et 31 % des droits de vote, ce qui l’occupe considérablement, mais, cet entrepreneur dans l’âme, fonctionnant à l’adrénaline des créations d’entreprises, ne s’arrête pas là. Il favorise et aide les jeunes créateurs d’entreprise, convaincu qu’ils sont les seuls capables de redorer l’économie française et de créer des emplois. Pour ce faire, il crée un fonds spécialisé, Jaïna, doté de 100.000 millions d’euros, qui investit dans les jeunes sociétés, et devient ainsi un propulseur de talents. Puis il rachète le site « lentilles moins chères » et investit des millions dans la création d’un nouveau groupe, Sensee, qui propose des produits d’optique en ligne à des prix défiants toute concurrence, deux fois moins chers que chez les opticiens traditionnels, se plaçant rapidement dans les premières places du marché.

La prise de risque financier ne le déroute jamais. Passionné, investi, il croit en chacune de ses créations et se donne tous les moyens possibles pour les mener à terme. Grand joueur, il tente le jackpot en investissant dans un site de poker en ligne Winamax, associé à Patrick Bruel et inventant le casino de demain. Associé à différents partenaires dans des secteurs d’activités complètement atypiques les uns des autres, il trouve le temps d’écrire un livre, de fonder une école, l’école européenne des métiers d’internet, prônant l’écosystème du web. Figure incontournable de la chaîne de l’innovation, il est l’un des « Business Angel » les plus influents par son ambition, ses investissements injectés dans de nouvelles entreprises, un pilier et un exemple pour la jeune génération.

MILLIONNAIRES > Marc Simoncini

Millionnaires du net

Copyright Millionaires.net © Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Regie publicitaire internet | Argent Webmaster | Abattement fiscal