MILLIONNAIRES > Jean-Baptiste Descroix Vernier

Jean-Baptiste Descroix Vernier

Jean Baptiste Decroix Vernier naît en 1970 dans la banlieue lyonnaise.

Élève et étudiant brillant il cumule les diplômes en droit et démarre sa carrière en 1993 comme avocat au barreau de Lyon. Spécialiste du droit des affaires et de la fiscalité, il devient en 1999 administrateur du Groupe Newtech et fonde LiveBourse un magazine mensuel de formation boursière.

Les possibilités infinies du web conjuguées à son savoir et à son ambition, le guident pour créer en 2001, Rentabiliweb Group, au nom prémonitoire, spécialisée dans la monétisation d’audiences sur internet, des services de micropaiement audiotel et SMS sont ainsi lancés avec succès. Offrant aux professionnels et aux webmasters la plateforme de service de monétique la plus compétitive et la plus sécurisée sur le marché européen, elle se positionne à la source de toute intervention monnayable sur le Net, en proposant des services adaptés aux besoins de chacun. Grâce à sa dynamique de croissance, Rentabiliweb entre en bourse 4 ans après sa création et devient en 2011, établissement officiel de paiement, agrée par la banque de France.

Visionnaire et pionnier Jean Baptiste Decroix Vernier est un jeune patron a la personnalité atypique, pétri de culture geek, mais cultivant spiritualité, agoraphobie et dons aux nécessiteux. Il côtoie intimement Jean Marie Messier qu’il a convaincu d’entrer au conseil d’administration de Rentabiliweb et qui est devenu le parrain de son fils, pour finir par lui présenter Bernard Arnault qui investit dans le groupe. Rentabiliweb acquiert l’hébergeur parisien Eiole ainsi que le Groupe Montorgeuil, spécialisé dans l’affiliation et les sites de divertissement et de dating. Cet investissement est de courte durée, moins d’un an plus tard, en mars 2008, Jean-Baptiste Descroix-Vernier cède plusieurs dizaines de sites appartenant au groupe Montorgueil. Rentabiliweb élargit le bouquet global de divertissement numérique sur Internet et mobile avec entre autres des sites spécialisés dans la médiation (justiceprivee.com et handicap-information.com) et des sites de rencontre (camsympa, yes-messenger, purflirt, etc.) Alain Madelin et Pierre Bergé rejoignent également le Conseil d’Administration du groupe.

En 2010 François-Henri Pinault entre au Capital. Jean-Baptiste Descroix-Vernier peut ainsi se targuer d’être la seule entreprise au monde à compter parmi ses actionnaires les frères ennemis, Bernard Arnault et François-Henri Pinault. Stéphane Gourbit, producteur de télévision fortuné et Éric Lycois, ancien directeur général d’Havas, sont également de la partie. Brillant et mystérieux, il dirige son groupe depuis sa péniche amarrée à Amsterdam, et ses quelques 200 brillants collaborateurs, surnommés les « ninjas », recrutés sur tous les continents et dans le plus grand secret, qu’ils soient hackers borderline ou ingénieurs surdiplômés. Ses prises de paroles sont distillées au compte-gouttes, pourtant les grands de la politique le consultent, son opinion est entendue, respectée. Grand manitou du net, il promène sa silhouette habillée d’un kilt et coiffée de dreak locks non pas dans les cocktails mondains, mais dans quelques alcôves politico économiques où son savoir et sa dextérité de pensée et d’action impressionne les plus hautes sphères de l’état.

Expert de la civilisation du net, richissime, ses croyances personnelles, le poussent à créer la Fondation de droit belge privée Decroix Vernier en mars 2007. À travers elle, il souhaite combattre malnutrition, maltraitance, maque de soins partout à travers le monde. Il reverse ses deniers brillamment gagnés à l’abbé Pierre, et redistribue la quasi-intégralité de ses revenus à différentes ONG, façonnant sa personnalité philanthrope aux antipodes du monde dans lequel il exerce. Entrepreneur des temps modernes il n’en reste pas moins attaché à ses valeurs spirituelles et n’oublie jamais le chemin parcouru. Une icône pour les générations futures.

MILLIONNAIRES > Jean-Baptiste Descroix Vernier

Millionnaires du net

Copyright Millionaires.net © Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Regie publicitaire internet | Argent Webmaster | Abattement fiscal