MILLIONNAIRES > Jean-Emile et Steve Roseblum

Jean-Emile et Steve Roseblum

Steve et Jean Émile Rosenblum, son frère, sont les fondateurs de Pixmania.

À l’origine, Steve, plus âgé, crée une société, Photowatch, spécialisée dans la commercialisation de montres personnalisées. De ses nombreux voyages aux États-Unis, il ramène le concept du tirage photo par internet. Jean Émile vient juste de terminer ses études, ils s’associent pour créer en 2000, Pixmania. Leur société est dans la continuité de l’entreprise familiale photographique Fotovista de leur oncle et père, datant des années 1970 et spécialisée dans les clichés traditionnels, les prises de vue scolaires, et les événements divers comme mariages et naissances.

La photo et le goût d’entreprendre sont une affaire de famille. Les Rosenblum ont, de génération en génération, la fibre créative et l’œil aiguisé derrière l’objectif. Leur ambition fera le reste. Ils souhaitent apporter un souffle nouveau et technologique sur le marché. À la base, Pixmania est un site spécialisé et destiné au développement des photos numériques par internet. Des débuts difficiles les premières années dus au fait que peu de personnes manipulent et maîtrisent l’appareil photo numérique, et peu sont prêts à payer pour un service de développement de photos en ligne. Les deux frères investissent des millions dans l’aventure en redéfinissant le modèle économique et en diversifiant l'activité. Le site Pixmania se met alors à vendre des appareils photo numériques, et des produits informatiques, technologiques, de l’électroménager.

Les consommateurs sont séduits et le chiffre d'affaires explose enfin. L’objectif initial est multiplié par 11 ! Ils rachètent alors Fotovista, le groupe familial, qui s’est enrichi au passage des magasins Foci, et qu’ils ne souhaitent pas voir tomber dans l’escarcelle de la concurrence. En décembre 2001 Steve se retrouve à 26 ans à la tête du groupe qui génère 480.000 millions de chiffres d’affaires. La légende est née. Ils rachètent ensuite le grossiste en photographie Japan Diffusion, et développent l'entreprise par delà les frontières. Leur ambition est de faire de Pixmania une enseigne "high-tech", proposant de nombreux services. Ils réussissent brillamment. Ils se positionnent aujourd’hui comme les leaders de la vente de nouvelles technologies sur la toile. Leur entreprise emploie quelque 1500 personnes. Depuis lors, ils ont revendu leur société à un groupe britannique tout en gardant un pied dans son management. Ils investissent leur monumentale fortune dans d’autres sociétés, créant un fonds d’investissement et dénichant le potentiel de différents sites internet, comme pour leur participation dans le capital de Deezer, Primavista, Guidespromo, My Things. Visionnaires, actifs et ambitieux, ils sont au premier rang des Business Angel Français. Expérimentant tout ce que le domaine high-tech innove, ils n’hésitent pas à prendre des risques financiers dans tout secteur qui leur paraît novateur et porteur.

Ils peuvent investir jusqu’à 5 millions d’euros dans des projets. Passionnés de culture et d’art contemporain, ils participent à la promotion de nombreux sites et réseaux sociaux dédiés à l’art. Fins stratèges, ils se complètent. Indissociables, ils prennent parfois des engagements différents. En 2011, Steve lance une agence-conseil en communication et régie publicitaire, Jean Émile cherche de nouveaux marchés, voyage, prend part aux mouvements politico-économiques qui sensibilisent les gouvernements aux problèmes et aux revendications des entrepreneurs français. Les deux frères conservent intacte leur passion d’entreprendre, de promouvoir, et de se propulser dans le futur en accompagnant de nouveaux projets.

Leur réussite et leur influence inspirent de nombreux jeunes talents sortant des grandes écoles.

MILLIONNAIRES > Jean-Emile et Steve Roseblum

Millionnaires du net

Copyright Millionaires.net © Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Regie publicitaire internet | Argent Webmaster | Abattement fiscal